24 Août

Nouvelles mesures sanitaires

 

1. Extension des conditions d'obligation du port du masque

Du fait du risque épidémique dû au brassage de population dans les espaces et établissements fortement fréquentés, risque accru par le flux saisonnier de touristes, le port du masque est obligatoire pour toute personne de onze ans et plus dans les conditions et pour les activités suivantes :

•             sur les marchés de plein-air alimentaires et non-alimentaires, les brocantes et vide-greniers, foires et fêtes foraines, et les ventes au déballage ;

•             pour tout rassemblement public générant un rassemblement important de population, dont les manifestations sur la voie publique2 tels que les festivals, les concerts en plein-air et les évènements sportifs de plein-air ;

•             aux abords des crèches, des établissements scolaires, écoles, collèges, lycées, établissements d'enseignement supérieur, dans un rayon de 50 mètres aux alentours, aux heures de fréquentation liées à l'entrée et à la sortie des élèves et des étudiants ;

•             dans les transports publics et dans les espaces d'attente des transports en commun terrestres et aériens (abris bus, aérogares, quais des gares, quais des voies de tramways) ;

•             aux abords des centres commerciaux dans un rayon de 50 mètres ;

•             aux abords des lieux de culte dans un rayon de 50 mètres aux heures d'entrée et de sortie des offices ;

•             au sein des espaces et des files d'attente à l'extérieur des établissements recevant du public.

Le port du masque est également obligatoire dans les rues, les zones piétonnisées et les espaces publics, en cas de regroupements de personnes et dès lors que la distanciation physique d'au moins deux mètres entre deux personnes ne peuvent être respectée et que la densité de population est importante.

Il n'est toutefois pas obligatoire, s'agissant des lieux, dans les parcs et jardins, sur les plages et aux abords des plans d'eau et, s'agissant des personnes, pour les personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation et mettant en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus, les personnes pratiquant une activité sportive et les usagers de deux roues.

ARS PACA : détails des consignes toutes les semaines, https://www.paca.ars.sante.fr/liste-communiques-presse

sept-01-2021.jpg


Retour à l'accueil

Scroll